Un mode de vie accélérée peut nuire à notre santé physique et mentale

Un mode de vie accélérée peut nuire à notre santé physique et mentale

Nous vivons dans un tourbillon, une vie accélérée, mouvementée, avec mille choses à faire, beaucoup de plans et des désirs à réaliser sans même savoir si nous en avons vraiment besoin. Ce mode de vie accélérée peut nous rendre malade.


Comment le mode de vie accélérée peut-il nous rendre malades ?

Cette étude démontrant comment le mode de vie accélérée affecte notre corps et notre esprit n’est pas récente, vu que depuis les travaux de George Beard sur le nervosisme américain en 1881, le mode de vie accéléré fait partie de notre vie avec une augmentation fréquente. Nous sursautons du lit avec la sonnerie de l’alarme, prenons le petit déjeuner très rapidement, le GPS qui nous guide pour prendre le chemin le plus rapide pour aller au travail. Nous sommes toujours à la recherche de méthodes de gestion du temps pour produire plus, mais nous réservons peu de temps à nos familles et à nos enfants.

Ainsi, nos vies sont marquées par des craintes et expectatives qui nous sont imposées par ce mode de vie accélérée, par la pression. Nous pensons être des personnes libres, alors que nous sommes prisonniers de notre mode de vie accélérée. Nous sommes pressés de vivre et profiter de la vie, mais nous n’arrivons pas à nous défaire de ce rythme effréné. Nous perdons la alors la notion de réalité et le temps qui passe, et les conséquences sont graves à court, moyen et long terme.


Le mode de vie accélérée nous détruit sans le savoir

  • Nous avançons si vite que nous ne réalisons pas les changements autour de nous

Lorsque nous réalisons que vos parents vieillissent plus vite que nous ne le pensions. Nos enfants qui grandissent et passent par des étapes importantes de développement qui donnent l´impression qu´ils auraient sauté des certaines étapes, au point où, nous n’avons même pas le temps de voir les années passées, de voir ce que nous faisons de bien ou mal, certains détails de notre vie. Quand nous réalisons tout : que de regrets ! Le temps est passé !

  • Sentiment de vide autour de nous et de solitude

Cette pression de la productivité, pour atteindre les buts et objectifs est si injuste et écrasante que peu de personnes arrivent à les atteindre pleinement et cela provoque un désir intense d’insatisfaction. Nous sentons un vide en nous et autour de nous, vu que nous nous consacrons entièrement à quelque chose qui ne présente pas les résultats escomptés, nous nous isolons, nous oublions notre nature, nous oublions nos rêves d’enfant et nos désirs véritables.

Les conséquences de de ce mode vie accélérée

Les effets néfastes sont nombreux, mais chacun de nous les ressent de façon de différente :

  • Rêverie et éloignement de la réalité – nous n’acceptons pas notre réalité et nous vivons dans une réalité que nous inventons.
  • Malaise et conflits internes – Est-ce que je fais ce qui est bon et juste pour moi ?
  • La solitude à deux – être présent physiquement, sans l´être spirituellement.
  • La pression et la décompression – l’éternelle pression hebdomadaire qui commence le lundi et se termine le vendredi, où l´on essaie de décompresser autour d´un verre d´alcool, au restaurant, devant la télévision et les sorties entre amis.
  • Épuisement – le résultat des symptômes décrits ci-dessus est l’épuisement. Il est fréquent et provoque des problèmes psychologiques.

Découvrez ici : Attirer la santé grâce aux principes Feng Shui.


Comment fuir cette routine ?

Il n’y a pas de solution préétablit pour tout le monde comme, par exemple : un changement de profession, un voyage à l´étranger, faire ce que l´on aime. Chacun sait les raisons de son mode de vie accélérée, mais il faut du courage et une bonne gestion financière pour y arriver. Nous devons voir jusqu’où nous voulons aller et pourquoi il faut y aller ? Et si cela est vraiment nécessaire ? Si ça vaut la peine de s’investir à fond, vu que nous consacrons tout notre temps à cela, et notre santé peut en pâtir.

Faire du tai-chi, un massage ayurvédique, une fois par semaine, fréquenter un psychologue et suivre une alimentation transcendantale peuvent être des palliatifs pour vous aider à vous déstresser, mais ces pratiques ne seront pas des solutions définitives, vu que la plupart des gens qui en font, souhaitent juste trouver le moyen de supporter cette pression, afin d’être plus productifs et non pour s’en éloigner.

Il n´est nullement besoin de courir pour arriver à l’heure pour une séance de yoga, ce qu´il faut, c´est juste couper ce mal par la racine, en changeant notre manière de voir la vie, et en construisant des plannings qui mettront au centre de notre vie, la famille et nous éloignera du stress et de la pression.

A lire aussi :

Jean Jean

Ecrivain et passionné du monde spirituel, il concentre son expérience dans la communication avec son prochain, en sachant donner et recevoir. Un amoureux de la vie qui est toujours à la recherche du bien-être physique et psychologique. Si vous souhaitez nous contacter, cliquez ici !

 

Vous aimerez aussi :