.
Les symboles du Yi-King

Les symboles du Yi-King

Le Yi-King ou livre des changements donne l’interprétation de symboles. Ces symboles sont en réalité des hexagrammes constitués de deux trigrammes. Les trigrammes se forment par des traits continus ou discontinus, selon que ces traits représentent le principe mâle ou femelle, autrement dit le Yin ou le Yang. Oui, nous sommes bien dans la tradition chinoise.


Qian, zhen, kan, gen, kun xun, li, dui… Ca ne vous dit rien ? Pour vous, c’est du chinois ? Hé bien oui, vous voilà sur la bonne piste. Car c’est effectivement du chinois. Plus précisément ce sont les termes utilisés dans le livre des mutations, ce livre censé nous révéler la marche à suivre pour connaitre félicité, amour, etc. En fait, ce livre du Yi-King répond à nos questions par métaphore, disons que son discours pourrait sortir de la bouche d’un sage… afin de nous guider au mieux dans notre vie. Mais encore faut-il comprendre… ce chinois !

Eloignez les mauvaises énergies de votre vie !

Débarrassez-vous des mauvaises énergies et des vibrations négatives qui peuvent vous perturber. Nous n'avons pas la solution à vos problèmes, mais nous pouvons vous aider à découvrir la meilleure façon de les résoudre.

 

Alors voici quelques détails, afin que ce langage symbolique tiré du Yi-King vous soit disons… un peu moins opaque, hermétique.

Qian est le ciel, zhen est le tonnerre, khan est l’eau, gen la montagne, kun la terre, xun le vent, li le feu et dui la brume… Nous voilà avancés, n’est-ce pas ?! Et encore j’aurai pu vous l’écrire en chinois ! Plus sérieusement, ici, je viens de vous citer les huit trigrammes qui ensemble s’associent par deux pour former un hexagramme. Chaque hexagramme nous livre un enseignement.


Alors, je continue en chinois. Et vous allez comprendre, que comprendre le chinois peut nous permettre de mieux comprendre le français, même si ici, nous changeons un peu de sujet… Bi signifie l’union, tai la paix, sui la suite, gé la révolution, ding le chaudron… Ici, nous citons quelques hexagrammes. Et pour simplifier la lecture de vos tirages, reportez-vous à un tableau récapitulant chaque symbole, chaque combinaison.

Peut-être que le mieux est de s’acheter un bon bouquin résumant le tout en image. Car chaque hexagramme est un ensemble de traits horizontaux, six exactement. Certains sont continus d’autres discontinus. La combinaison de tous ces traits forme un ensemble de 64 symboles dits hexagrammes. Voilà donc, la boucle est bouclée. Pour les plus curieux, visitez les autres articles traitant du Yi-King, ou lisez « La Mémoire de la mue », une traduction en français, libre et en ligne, du Yi-King. Finalement, il s’agit peut-être d’une philosophie de la forme et du mouvement.


Essayez !

Essayez !

A lire aussi :

WeMystic WeMystic

Sur WeMystic, vous trouverez tout sur l’astrologie, le tarot, la numérologie, le bien-être et la spiritualité. Si vous souhaitez nous contacter, envoyez un mail à info@wemystic.fr.

Réalisez votre consultation en ligne personnalisée :

Dernières Chroniques