Les bienfaits de l'huile essentielle d'hysope couchée

Les bienfaits de l'huile essentielle d'hysope couchée

L’huile essentielle d’hysope couchée a un arôme camphré puissant, fort et doux avec un ton chaud et épicé. Cela peut favoriser la vigilance et la clarté de la pensée. Indiqué pour nous protéger de la forte concentration de pollen. Efficace contre le froid.

L’huile essentielle d’hysope couchée est originaire de Hongrie et extraite par distillation à la vapeur des feuilles et des fleurs de ce petit arbuste vivace. Elle se mélange bien avec de la sauge, de laurier, du romarin, de la lavande, du myrte vert, du géranium et des huiles d’agrumes.

La plante pousse jusqu’à 60 centimètres ou 2 pieds de haut, et a une tige poilue avec de petites feuilles pointues et des fleurs bleues, violettes ou blanches. Aujourd’hui, l’hysope est cultivée dans diverses régions de France pour ses huiles essentielles.

L’histoire de l’Hysope

Son nom botanique est Hyssopus Officinalis. Cet arbuste, qui pousse principalement dans la région méditerranéenne, a été connu comme une plante sacrée et a été utilisé dans les temples et les cérémonies. L’hysope, grâce à ses propriétés désinfectantes et antimicrobiennes, est également mentionnée dans l’Ancien Testament comme une substance purifiante. Le nom Hyssopus a été utilisé par Hippocrate et est dérivé de mot hébreu « ezob » ou « esop » qui signifie « herbe sainte ». En Perse, l’eau distillée à partir de la plante est utilisée comme cosmétique, car elle rend la peau claire et brillante.

Découvrez ici : Huiles essentielles : relaxantes pour le diffuseur.

Composants de l’huile essentielle d’hysope couchée

Les flavonoïdes présents dans l’huile d’hysope procurent des propriétés antioxydantes bénéfiques. Une analyse publiée dans le Bulletin of Pharmaceutical Products a pu indiquer qu’il y a 20 composés dans l’huile d’hysope. L’apigénine 7-O-β-D-glucuronide a été isolé comme flavonoïde principal ; le camphre, le germacrène et le spathulenol sont les autres composés majeurs qui ont été trouvés. Les résultats de cette décomposition chimique ont révélé que l’hysope possède de précieuses propriétés antioxydantes à des fins culinaires et médicinales, notamment en remplissant la fonction d’antioxydant naturel.

Découvrez ici : Utilisations, propriétés et bienfaits de l’huile essentielle de Camphre.

Les bienfaits de l’huile essentielle d’hysope couchée

Antispasmodique

Le terme antispasmodique se rapporte à ralentir les spasmes des muscles, qui peuvent s’appliquer à n’importe quel nombre de conditions. Principalement, les antispasmodiques sont utilisés pour apaiser les quintes de toux ou calmer les spasmes intestinaux douloureux. Cela s’harmonise bien avec les utilisations traditionnelles de l’hysope comme « herbe amère » digestive pour stimuler la digestion ou comme inhalation respiratoire.

Santé digestive

Les avantages de détente des muscles de l’hysope semblent etre transmis à l’huile essentielle pour le bien-être digestif. Ajouter quelques gouttes à votre huile de support préférée et frotter sur votre estomac, car elle peut faire des merveilles. Cependant, tandis que certains préconisent l’usage interne, faites vos devoirs en raison du contenu de thujone et de pinocamphone ; qui sont tous les deux considérés comme problématiques de différentes manières.

Système urinaire

C’est un excellent diurétique et anti-inflammatoire. Aux flavonoïdes, il peut stimuler la diurèse et prendre soin du corps, dans ce cas des voies urinaires. Également utilisé dans les cas de cystite, un problème très commun chez les femmes et surtout très ennuyeux.

Expectorant

La composition chimique de la plante présente une très bonne action expectorante. L’hysope peut également être utilisé comme un produit balsamique. À cet égard, l’essence inhalée est utile ! La raison est toujours liée à la présence d’huile essentielle et d’autres éléments présents dans la plante, ceux-ci concentrés dans les sommités fleuries. Rappelons qu’elle a des bienfaits même dans les cas d’asthme.

Carminatif

L’hysope a des propriétés carminatives, aide en cas de troubles intestinaux et apporte un soulagement des problèmes tels que la lourdeur, l’inconfort, l’indigestion, les maux d’estomac, les nausées, les vomissements et la perte d’appétit.

Fébrifuge

Quand la fièvre est causée par des infections, l’huile essentielle d’hysope couchée aide à la réduire en luttant contre les infections. Lorsque la fièvre est due à une accumulation de toxines dans le corps, cette huile favorise son élimination par la miction. L’huile d’hysope stimule la transpiration, aide à faire baisser la température en cas de fièvre très élevée.


A lire aussi :

Emma Emma

Communicatrice, amoureuse du bien-être. Aime l'écriture et la bonne énergie que les gens peuvent irradier autour d'eux. L'équilibre reste toujours dans son intérieur. Si vous souhaitez nous contacter, cliquez ici !

Vous aimerez aussi :