.
Honorer le Ciel, l'engagement des chamanes

Honorer le Ciel, l'engagement des chamanes

Si vous vous intéressez un peu au chamanisme, vous savez sans doute que le cercle de sagesse des chamanes a rédigé un manifeste, pour défendre et promouvoir la perpétuation de la pratique des chamanes et de ses pratiques dans les sociétés contemporaines. Ce manifeste contient trois temps clés : honorer la terre, honorer le ciel, et enfin honorer l'humain.

Que signifie honorer le ciel pour le cercle de sagesse chamanique ? C'est ce que nous allons découvrir ensemble.

Découvrez ici :


Abonnez-vous à notre newsletter!

Recevez chaque semaine des articles comme celui-ci dans votre email, c'est gratuit.

Abonnez Ici

Honorer le Ciel, c'est honorer l'invisible

Le Ciel, à la fois opposé et complémentaire avec la Terre et toutes les formes de vie qui l'animent, est le champ du monde spirituel. C'est du Ciel et de l'invisible que naît la Terre et le visible, et non le contraire.

C'est l'énergie universelle qui donne naissance à tout ce qui vit sur terre et à toutes les ressources matérielles dont nous disposons.

Le Ciel est l'opposé complémentaire de la Terre, comme le Yin est le complément du Yang. Honorer le ciel, c'est prendre conscience que c'est l'expression de l'énergie universelle, qui vient du Ciel, qui est à l'origine de la vie terrestre et de toutes ses expressions.


Honorer le Ciel, c'est prendre conscience de la vision holistique de l'être humain

Prendre l'être humain dans sa vision holistique signifie le considérer comme un Tout, et ne pas séparer la partie physique des parties énergétiques et des corps subtils qui le composent.

Honorer le Ciel, c'est donc accepter une vision plus large de l'être humain, des êtres vivants, de notre présence et de nos échanges avec les différents mondes (la nature, les esprits, les autres êtres humains).

Les chamanes pratiquent une médecine de type holistique, où l'être humain est pris en compte dans un processus global, qui concerne le corps physique, le corps émotionnel, le corps mental et le corps spirituel.

Le soin, chez les chamanes, est donc plus une compréhension globale des lois de la guérison et de la santé qu'une application pratique des thérapies, qui ne prennent pas en compte l'être humain dans toutes ses dimensions.


Honorer le Ciel, c'est prendre en compte le non-matériel

Selon les chamanes, le monde entier n'est que vibrations et ondulations. Ces théories ont été vérifiées et validées par la physique quantique. Les chamanes, bien avant que cette vision de la réalité ait été validée par les scientifiques, avaient déjà cette conscience de l'importance de l'énergie pure et des vibrations qui en émanent.

Honorer le Ciel, c'est effectuer le passage du spirituel au matériel

Lorsque nous naissons, nous passons du monde spirituel au monde matériel, et nous faisons le chemin inverse lorsque nous mourrons.

Les chamanes sont nommés passeurs d'âmes car ils ont la capacité d'aider les personnes à passer d'un monde à l'autre, afin de libérer ceux qui pourraient rester bloqué dans le bas-astral.

Je m’appelle Harry Dolphore. Je suis voyant, chaman, on m'appelle aussi « Chaman Achak ».

Cliquez ici !

A lire aussi :

WeMystic WeMystic

Sur WeMystic, vous trouverez tout sur l’astrologie, le tarot, la numérologie, le bien-être et la spiritualité. Si vous souhaitez nous contacter, envoyez un mail à info@wemystic.fr.

Réalisez votre consultation en ligne personnalisée :

Dernières Chroniques